Des ciseaux, aux pinceaux.

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

 

Penser à sa Reconversion.

 

Il s’appelle Stéphane Crusoé, est âgé d’une trentaine d’années et est originaire du François en Martinique.

Nous souhaitions aborder le thème de la reconversion professionnelle, pour lequel il a généreusement accepté de se livrer.

Issu d’une famille de 4 enfants, il ressent très tôt le besoin de devenir coiffeur. Un départ pour la France lui donne l’opportunité de bénéficier d’une expérience professionnelle Internationale.

De retour sur son île natale, et après une vingtaine d’année en salon, Stéphane décide qu’il est temps pour lui de dévoiler au monde ce qui l’anime plus que tout, et entame sa Reconversion.

Changement de cap?

Non, nous dira Stéphane. Il est nécessaire pour être totalement épanoui, de vivre ses désirs et de concrétiser ses rêves. Devenir artiste coiffeur en était un. Je parle de reconversion car je change en effet de métier mais mon âme d’artiste s’y retrouve, car je la nourris toujours dans un art différent.

De l’art de la coiffure, à l’art pictural

Cet ainsi que Stéphane, devenu « S’Téban » personnage atypique décide nous dévoiler son univers.

Secrètement ou discrètement il développe cet art par lequel il voyage et s’évade. Ainsi à travers ses toiles, il nous délivre un message universel de bienveillance et de bienfaisance à travers les éléments naturels qui nous entourent, l’air, le feu, l’eau, la terre, l’espace et les sentiments humains.

Très  novatrices, très colorées et mouvementées, ses compositions vont « au-delà de l’au-delà », comme il le dit si bien. Une projection de son âme sur le monde, une vision décalée et cosmique des fluides invisibles qui nous accompagnent dans cette sphère qui est notre Terre.

Parlons de cette Reconversion, Quel message souhaites-tu passer?

Il paraît évident qu’il n’est pas facile de se défaire d’une position de sûreté de salarié pour se lancer dans un projet aussi fou. J’ai l’immense privilège de recevoir le soutien de ma compagne et de mes enfants, la compréhension de la famille est plus qu’appréciable.

Se lancer dans la concrétisation de ses rêves est un parcours risqué, mais il en vaut la peine. Répondre à cet appel de l’épanouissement personnel est primordial, peser les risques et les incidences, avoir un projet clair et se lancer.

Si je devais passer un message, il serait le suivant:

 « Gardez confiance en vous, rester fidèle à vos projets, à vos rêves et réalisez les. »

 
 
S’téban.
Retrouvez ces œuvres sur sa page Facebook
 
Prochaine exposition:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *